Anomalies danger : deux des quatre réacteurs atomiques de Tricastin à l’arrêt

28 septembre 2016

Ecologie

Sauve qui peut !  46 générateurs de vapeur de 18 réacteurs nucléaires fournis par Areva à EDF menacent grandement la sécurité du pays. Deux des quatre réacteurs nucléaires de la centrale atomique du Tricastin sont concernés et ont dû être arrêtés. Le cours en bourse de EDF chute à nouveau tout comme les prévisions de production électrique tandis que l’agence de notation Standard & Poor’s abaisse la note à long terme de EDF estimant que les risques liés au projet de construction d’EPR anglais à Hinkley Point sont élevés…

Deux réacteurs de plus sont à l’arrêt pour des mois à la demande expresse de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Le pot aux roses à été découvert lors de l’installation de la cuve du probable EPR de Flamanville (Manche), fabriquée par « Creusot Forge » (Areva) et dans la même forge japonaise  » Japan Casting & Forging Corp » que les 46 Générateurs de Vapeurs de 18 des 58 réacteurs atomiques implantés en France. Leur résistance est fragilisée par une concentration dangereusement élevée de carbone dans le métal.

(la suite).

14390799_1188164194562845_8150018563608765991_n

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

ALLIANCE POUR LA NORMANDIE |
degaulois.justice.fr |
ESTAVAR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Regard cubain
| BOUM ! BOUM !
| Soutenons le FUDEC