A Calais, le démantèlement de « la jungle » commence dans l’incertitude

25 octobre 2016

Europe

Le démantèlement de « la jungle » de Calais a commencé lundi 24 octobre. Les quelque 7.000 migrants qui y sont installés sont censés être répartis dans différents centres à travers la France. Mais l’opération policière se mène dans une précipitation que déplorent les associations de terrain.

Le vent peut bien imposer, sans relâche, ses bourrasques humides et glaciales sur la lande, Khan agite son morceau de carton déchiré, tel un soufflet, au-dessus du foyer qui se consume lentement dans ce barbecue improvisé à partir d’une tôle. Comme un rituel nécessaire à la bonne cuisson du sheek kebab, ces rouleaux de viande délicatement épicés qu’il vendra pour quelques pièces. Cela fait 5 mois qu’il est arrivé à Calais, après un long périple depuis l’Afghanistan qu’il a quitté six mois seulement après son expulsion d’Angleterre, où il avait vécu 9 ans. ( la suite ).

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

ALLIANCE POUR LA NORMANDIE |
degaulois.justice.fr |
ESTAVAR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Regard cubain
| BOUM ! BOUM !
| Soutenons le FUDEC