Archive | Mobilisations Flux RSS de cette section

À propos de npamanosque

Désarmons la police.

26 octobre 2016

0 Commentaire

14702467_10209113745415027_6552252623375104308_n

https://www.facebook.com/events/331675940542131/

Saint-Étienne : désarmons la police !

Cela fait deux ans que Rémi Fraisse a été tué par une grenade de la gendarmerie. Ces derniers mois, des centaines de personnes ont été blessées par les armes de la police, et la surenchère sécuritaire ne cesse de s’accentuer.

Pour résister, et appeler au désarmement général, une manifestation était organisée aujourd’hui à Saint-Etienne. L’évènement fait écho à l’initiative de l’an dernier à Pont-deBuis, dans le Finistère, où une usine de grenades lacrymogènes et de balles en caoutchouc avait été assiégée et bloquée par des centaines de manifestants un an après la mort de Rémi.

Aujourd’hui, c’est dans la capitale française de la fabrication d’armes à feu, également berceau de l’entreprise Verney-Carron, qui fabrique notamment les flash-balls, qu’avait lieu un défilé carnavalesque.

Malgré l’interdiction préfectorale de la manifestation, et un fort déploiement policier, des centaines de personnes ont manifesté dans la ville. Dans le cortège, des proches de blessés, des collectif de solidarité contre les violences policières et la sœur d’Adama Traoré, tué par des gendarmes en juillet dernier.

Au cours du parcours, le siège du Parti Socialiste a été saccagé, plusieurs vitrines de banques détruites et un flash-ball géant incendié. Le siège de Verney-Carron, hautement protégé, n’a malheureusement pas été atteint. Le week-end devrait se poursuivre ce dimanche.

Face à leur Ordre, nos désirs font désordre !

( Nantes révoltée – 22 octobre )

https://www.facebook.com/Nantes.Revoltee/posts/1128500897186082?pnref=story

Action de soutien à NDDL ce 26 juin 2016.

26 juin 2016

1 Commentaire

Ce matin, dimanche 26 juin 2016, une nouvelle opération « gratuité » a été faite au péage de Sisteron par une dizaine de militants anti-aéroport.

fichier odt vinci

Distribution de tracts Cadarache.

15 juin 2016

0 Commentaire

Salut !
Nous étions seulement 20 militantEs le 9 juin pour une première diffusion de tract à Cadarache dans le cadre du mouvement contre la loi travail, dans lequel nous devons prendre toute notre part.
N’avons pu, dans ces conditions couvrir toutes les portes, si bien que 11 courageuses et courageux se sont retrouvéEs le 14 juin à la porte d’Iter pour terminer le travail, cette distribution de 3000 tracts.
Petit compte rendu
Les agents de sécurité sont venu explicitement « marquer » leur territoire, leur chef le téléphone rivé à l’oreille … 2 gendarmes ont fini par arriver au bout d’une heure pour assurer la sécurité, bien conscients des contradictions et des responsabilités des autorités de Cadarache.
Les militantEs sont rejetéEs des portes du périmètre du CEA sous prétexte de « propriété privée » (alors que ce mode d’expression est accepté de vieille tradition à la porte de toutes les usines) vers les ronds points d’accès où là, on peut leur reprocher la fameuse « entrave à la circulation » qui permet d’interdire à discrétion toute manifestation.
Ce sujet politique devra être pris un jour à bras le corps, s’agissant de la plus grande « citadelle » ouvrière de la région, avec ses 6000 employéEs. Même si le CEA est situé administrativement dans le 13, politiquement il est chez nous !
Notons que les embouteillages sont bi-quotidiens dans ce secteur y compris aux entrées de Vinon et de Manosque, les automobilistes qui défilent seulEs dans leur voiture s’y sont accoutuméEs et visiblement le co-voiturage n’est pas rentré dans leurs habitudes.
La banderole Ni loi – Ni travail – Ni nucléaire et quelques affiches sur le même ton ont perturbé quelques salariéEs vivant du nucléaire, comme elles et ils disent, c’est bien la raison pour laquelle, le lien entre la loi travail et le projet de précariser les milliers travailleurs pauvres du nucléaire devait être établi comme il ne pouvait être question d’escamoter le « sujet » du nucléaire.
Bilan et perspectives
Cadarache, c’est bien chez nous ! Le poids économique ( bien entendu, à coup de subventions publiques) du lobby du nucléaire dans notre région corrompt toutes les structures locales, politiques, médiatiques, éducatives et même sportives …
Il en résulte une intériorisation de cette toute puissance y compris chez les militantEs de gauche, et/ ou anti-nucléaires sous forme d’une sorte d’auto-censure implicite.
L’heure est au déverrouillage des esprits, la contestation de l’exploitation des travailleurs du nucléaire, français ou « détachés » comme celle du lobby du nucléaire et de son monde doit être visible, omniprésente et surtout aux portes du CEA
A bientôt …

Ludovic

Tous solidaires des raffineries qui bloquent…le 26 mai, tous en grève !

23 mai 2016

0 Commentaire

fichier pdf Tract Unitaire 16-05-26 Projet 2 A5 R-V-Coloré

Frédéric Lordon défend l’exclusion de Finkielkraut à Nuit Debout

21 avril 2016

1 Commentaire

Image de prévisualisation YouTube

12345...49

ALLIANCE POUR LA NORMANDIE |
degaulois.justice.fr |
ESTAVAR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Regard cubain
| BOUM ! BOUM !
| Soutenons le FUDEC